Je suis
étudiant

Vous êtes étudiant et vous souhaitez devenir auditeur indépendant ? Rien de plus simple, nous vous expliquons tout ici : les étapes, les diplômes, les débouchés.

Les bonnes raisons de devenir auditeur indépendant

Une profession avec des débouchés

et une évolution de carrière dans un secteur qui recrute beaucoup de jeunes diplômés chaque année.

Une rémunération attractive

Les salaires à l’embauche sont attractifs et évoluent rapidement avec les responsabilités.

Du travail en équipe

L’auditeur indépendant travaille au sein d’équipes dynamiques et structurées.

De la mobilité

L’auditeur indépendant est amené à se déplacer dans tous le pays et aussi à l’étranger.

Devenir auditeur indépendant
en 4 étapes

01

Un diplôme
conférent le grade de master

Ce diplôme de master est la port d'entrée du cursus.

La détention d’un diplôme de niveau Master est obligatoire pour pouvoir débuter le stage d’auditeur indépendant, quelle qu’en soit la spécialité :

  • Master universitaire : sciences économiques, droit, sciences politiques…
  • Diplôme d’écoles de commerce, d’ingénieur…

Concernant les diplômes d’écoles de commerce et de gestion, afin de vérifier que votre diplôme vous confère effectivement le grade de Master reconnu par l’État requis pour l’entrée en stage, vous pouvez :

  • Vous référer au site de la C.E.F.D.G., la Commission d’Évaluation des Formations et Diplômes de Gestion.
  • Consulter les bulletins officiels publiés par le Ministère de l’enseignement supérieur « Établissements d’enseignement supérieur technique privés et consulaires autorisés à délivrer un diplôme visé par le ministre chargé de l’enseignement supérieur et notamment aux écoles supérieures de commerce et de gestion et autres secteurs de formation ».

Concernant les autres diplômes, rapprochez-vous de votre école ou établissement.

02

Un examen,
le certificat préparatoire (cp)

La 1ère étape pour entamer le cursus pour devenir auditeur indépendant.

Le CPCAC est la 1ère étape pour entamer le cursus permettant de venir auditeur indépendant.
Cependant, si votre master vous confère par équivalence 4 UE du DSCG, il n’est pas nécessaire de passer le CPCAC.

Pour vérifier les dispenses conférées par votre diplôme, vous pouvez vous reporter aux bulletins officiels publiés par le Ministère de l’enseignement supérieur « Liste des titres et diplômes français ouvrant droit à dispenses d’épreuves ».

À savoir : Votre dossier d’inscription est à remettre à la CRCC du domicile entre le 1er et le 30 janvier - transmission par les CRCC à la CNCC avant le 1er mars.

Comment se déroulent les examens

L’examen se déroule sur deux épreuves écrites d’admissibilité et deux épreuves orales :

Épreuves écrites d’admissibilité :

  • Comptabilité (3h, coef.3)
  • Systèmes d’information de gestion et techniques quantitatives de gestion (2h, coef.2)

Épreuves orales d’admission :

  • Interrogation sur les matières juridique, comptable, financière et fiscale du programme (1h max., coef.3)
  • Anglais appliqué aux affaires (30 mn max., coef. 1).

Vous pouvez accéder au programme ici :

Se préparer aux examens

La Compagnie nationale édite chaque année les Annales des sessions précédentes du CPCAC, qu’elle met gracieusement à disposition des personnes souhaitant devenir auditeur indépendant.

La Compagnie nationale a mis en place des partenariats avec différents organismes (écoles, instituts) pour préparer les candidats aux épreuves du CPCAC : l’École Nouvelle d’organisation Economique et Sociale, l’Institut Régional Universitaire Polytechnique, l’IAE Lyon School of Management.

Sessions de préparation aux examens

A cela s’ajoutent des sessions de préparation organisées par la Compagnie nationale et animées par des professionnels :

Février

Épreuves écrites :
1 à 2 sessions de 4 journées de préparation.

Mai

Épreuves orales :
1 à 2 sessions de 2 journées de préparation.

En résumé

Inscription au certificat préparatoire : entre le 1er et le 30 janvier auprès de la Compagnie Régionale des Commissaires aux Comptes (CRCC) du domicile.

EXAMEN :

  • épreuves écrites courant mars à Paris et à Lyon
  • épreuves orales courant juin à Paris.

03

Un stage
professionnel salarié de 3 ans

Ce stage est à réalisé auprès d'un maître de stage habilité.

Ce stage est nécessaire pour devenir auditeur indépendant ! Il se réalise en cabinet d’audit et de commissariat aux comptes auprès d’un maître de stage habilité.
Il permet d’acquérir de l’expérience professionnelle ainsi qu’un bagage théorique via le suivi de 23 journées de formation au cours des 3 années.

Une attestation de fin de stage valable 6 ans est délivrée à l’issue de ce stage et permet l’inscription au CAFCAC. À noter la possibilité de réaliser une année de stage en entreprise, dans le domaine de l’audit ou de la comptabilité, en France ou à l’étranger (UE).
L’attestation de fin de stage est valable 6 ans pour l’obtention du CAFCAC.

04

Deux diplômes
qui ont une passerelle entre eux

Commissaire aux comptes et/ou expert-comptable : les 2 voies vous sont accessibles pour devenir auditeur indépendant.

LE CERTIFICAT D’APTITUDE AUX FONCTIONS DE COMMISSAIRE AUX COMPTES (CAFCAC)

Le CAFCAC est composé de quatre épreuves écrites et de deux épreuves orales :

Épreuves écrites d’admissibilité :

  • Comptabilité et audit (5h, coef.4)
  • Droit et vie des affaires (4h, coef.3)
  • Économie, finance et management (4h, coef.2)
  • Épreuve générale de « synthèse », sous forme de dissertation (3h, coef.3)

Épreuves orales :

  • Entretien avec le jury, portant sur l’exercice professionnel des missions du commissaire aux comptes et ses obligations déontologiques (30 mn max., coef.3)
  • Anglais appliqué à la vie des affaires (30 mn max., coef.1)

Se préparer aux examens :

La Compagnie nationale édite chaque année les annales des épreuves du CAFCAC. Elles sont disponibles en téléchargement gratuit dans la boîte à outils.

La CNCC organise des formations de préparation qui sont animées par des professionnels, avec possibilité de choisir entre deux formats proposés :

Mai à Sept.

Épreuves écrites :
une formation longue, sur 16 jours.

Juillet

Épreuves écrites :
une formation intensive, sur 8 jours.

Septembre

Épreuves écrites :
une formation intensive, sur 8 jours.

Novembre

Épreuves orales :
2 jours de préparation aux épreuves orales.

En résumé

Inscription au CAFCAC: entre le 1er et le 30 juin, auprès de la Compagnie régionale des commissaires aux comptes (CRCC) du domicile.

EXAMEN :

  • épreuves écrites début octobre à Paris (SIEC)
  • épreuves orales début décembre à Paris.

LE DIPLÔME D’EXPERTISE-COMPTABLE (DEC)

Instauration d’une passerelle DEC : possibilité de passer le DEC suite à l’obtention du CAFCAC.
Titulaire du DEC n’ayant pas rempli les obligations de stage CAC : possibilité de faire un stage supplémentaire de 2 ans puis de s’inscrire sur la liste des CAC, sans avoir à passer le CAFCAC.

En bref

Le cursus
pour devenir auditeur indépendant

Découvrez en un schéma les différentes voies d'accès pour devenir auditeur indépendant.